10 meilleures certifications en gestion des risques pour les professionnels de la construction


Avec les progrès technologiques, la demande de techniques de construction de classe mondiale a augmenté au cours des dernières décennies, que ce soit pour la construction de gratte-ciel, de ponts, de lignes de métro, d’appartements résidentiels, etc. Parallèlement à la demande croissante de main-d’œuvre, les risques liés à la construction augmentent également.

Comme les chiffres ont commencé à grimper, le gouvernement et les employeurs du secteur de la construction ont veillé à ce que tous les travailleurs (quels que soient les postes) aient une certification en gestion des risques.

Cela vous aidera à mettre en œuvre des mesures appropriées pour identifier et atténuer les risques liés à la construction sur le chantier et à élaborer des stratégies de prévention. Plusieurs écoles et universités de construction ont également inclus différents types de certifications en gestion des risques dans leurs programmes de cours.

Quels sont les types de risques liés à la construction ?

Plusieurs risques liés à la construction peuvent entraîner des décès, des accidents, des pertes financières, des problèmes juridiques et même la mort dans des cas extrêmes. Le fait de les connaître à l’avance aidera le candidat à comprendre la gravité de la situation. Ainsi, il pourra se concentrer davantage sur les certifications et exceller dans les examens, le cas échéant.

Voici quelques-uns des principaux risques liés à la construction :

  1. Risques de sécurité dus au manque d’organisation du lieu de travail et au mauvais stockage des matériaux
  2. Absence de mise en œuvre de stratégies préventives lors de l’utilisation de camions et de grues
  3. Gestion des projets de construction non conforme aux objectifs de l’entreprise
  4. Manque de communication et de coordination entre les sous-traitants et les vendeurs
  5. Absence de connaissance du chantier et de ses conditions
  6. Plan d’architecture incomplet et manque d’informations sur les maquettes
  7. Pénurie de main-d’œuvre dans le secteur de la construction.

Certifications en gestion des risques pour les professionnels de la construction

Les certifications en gestion des risques sont spécifiquement conçues pour comprendre les risques financiers, juridiques et de gestion de projet associés au bâtiment et à la construction.

Planification financière et gestion budgétaire

Le manque de financement, les mauvaises prévisions budgétaires et la gestion financière peuvent avoir un impact négatif sur le projet de construction. C’est pourquoi un certificat en planification financière et en gestion budgétaire s’avérera utile pour les employeurs et autres coentreprises de construction.

Il s’agit d’un cours en ligne de 12 semaines où les candidats apprendront à analyser les états financiers relatifs aux projets de construction. Vous pourrez en apprendre davantage sur les différentes sources de financement, la gestion financière, la gestion de la dette, etc.

Spécialiste en risques et assurances de la construction (CRIS)

Cette certification convient aux courtiers d’assurance, aux agents, aux gestionnaires de risques d’assurance internes, etc., afin qu’ils puissent émettre rapidement des polices d’assurance pour différents projets de construction.

Le cours vous enseignera les types de risques qu’un projet de construction peut rencontrer, les réclamations qu’il peut susciter, etc. Elle permettra également aux travailleurs de l’assurance de collaborer davantage avec les entreprises de construction et de proposer des plans d’assurance adaptés à leurs besoins.

Estimation de la construction

La certification Construction Estimating est reconnue par l’Institut canadien des métreurs, c’est pourquoi le fait de suivre ce cours vous permettra d’entrer dans les sociétés de développement les plus prestigieuses du pays.

En tant qu’estimateur en construction, vous devrez avoir une connaissance approfondie du processus de construction/ développement de bâtiments, des technologies, de l’analyse commerciale et des relations au sein de l’industrie.

Vos tâches consisteront à préparer et à fixer les prix des appels d’offres afin d’obtenir des contrats de construction pour l’organisation ou le promoteur indépendant, afin de soutenir la croissance de l’entreprise et de générer des profits.

Certificat en gestion des risques

Cette certification vous permettra de mieux connaître les différents types de risques dans le secteur de la construction. Il s’agit généralement d’un cours d’une durée de six mois.

Vous pourrez également apprendre les techniques et les stratégies permettant de minimiser les risques et de rendre le lieu de travail plus sûr pour les travailleurs de la construction.

Gestion des risques liés aux projets de construction

La certification en gestion des risques liés aux projets de construction vous permettra d’estimer les budgets des projets de construction, de développer un programme de continuité des activités, de suivre et d’analyser les flux de trésorerie, de minimiser la gestion des risques et les coûts de production, etc. Avec cette certification, vous deviendrez conforme aux normes BS 31100, ISO 31000 et ISO 14001. Ces codes définissent diverses normes internationalement acceptées pour la gestion des risques.

Gestion des risques liés au crédit à la construction

D’une durée de 12 semaines, cette certification en gestion des risques dans le secteur de la construction vous aidera à analyser les informations relatives aux clients afin de garantir que l’évaluation des risques puisse être menée de la meilleure manière possible.

En outre, vous apprendrez à connaître les différents outils nécessaires pour évaluer les risques de construction et les atténuer. Vous pourrez devenir expert dans le traitement des privilèges et prendre les mesures appropriées à cet égard.

Professionnel de l’assurance et du risque du transport (TRIP)

Comme le transport de matériaux de construction et d’autres éléments de ce type comporte des risques, la plupart des employeurs exigent une couverture d’assurance pour réduire les risques financiers associés.

C’est pourquoi la plupart des professionnels de l’assurance optent pour la formation de professionnel des risques et de l’assurance dans le domaine du transport, où ils peuvent se familiariser avec les risques liés au transport, les processus d’atténuation de ces risques, l’investissement dans la cause profonde de tout accident, la vérification des conditions des demandes d’indemnisation, etc.

Analyste agréé du risque d’entreprise® (CERA)

Cette certification en gestion des risques dans le secteur de la construction est un cours à temps plein et se poursuit pendant quatre ans. La Society of Actuaries supervise cette certification. Tout professionnel du CERA peut travailler dans des environnements à haut risque, en gérant la charge de travail et en proposant une approche holistique pour s’assurer que la productivité et la capacité de livraison ne sont pas entravées.

Vous en apprendrez davantage sur l’aptitude quantitative et qualitative, la GRE pratique et théorique, et la gestion générale des risques.

Spécialiste de l’assurance et du risque énergétique (ERIS)

La formation Energy Risk and Insurance Specialist (ERIS®) a été conceptualisée par l’IRMI pour donner aux agents d’assurance, courtiers, gestionnaires de risques internes, CSR, souscripteurs et même aux acheteurs d’assurance une expertise crédible en matière d’assurance énergétique et de gestion des risques liés à l’énergie.

L’obtention de la certification ERIS garantit que vous avez une compréhension claire des complexités du secteur de l’énergie et de la manière d’y faire face.

Spécialiste en assurance responsabilité des cadres (MLIS)

Avec cette certification, vous apprendrez à gérer les diverses responsabilités exécutives et industrielles pour une livraison plus rapide des projets de construction tout en maintenant une qualité et une performance élevées.

Conclusion

Les projets de construction deviennent de plus en plus exigeants au fil du temps. C’est pourquoi les travailleurs doivent se tenir au courant des différentes technologies et stratégies qui peuvent être mises en œuvre pour s’assurer qu’ils peuvent remplir leur rôle efficacement.

Toutefois, en plus de s’informer sur les progrès réalisés, il est essentiel que tous les professionnels travaillant dans le secteur de la construction obtiennent des certifications en gestion des risques.

Cela les aidera à faire face à différentes situations de risque et à atténuer les dépenses. Différentes certifications en gestion des risques rendront un professionnel plus compétent dans la gestion efficace des projets.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *